Embraer EMB-400 Urupema

DONNÉES GÉNÉRALES
Année du premier vol
(ou de design, si seul projet)
1968
Pays Brésil
Designer(s)PESSOTTI, Guido & ITA
Premier constructeur CVV-CTA Clube de Vôo a Vela - Centro Tecnológico de Aeronáutica, São José dos Campos, Sao Paulo ( Brésil)
Type d'appareil Planeur
Fonction Entraînement

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
Envergure 15 m
Longueur 7.54 m
Hauteur 1.52 m
Allongement18.75
Surface alaire12 m2
Profil aileWortmann FX-05-171 et 121
Masse à vide141 kg
Masse maxi300 kg
Charge alaire25.8 kg/m2
Vitesse mini65 km/h
Vitesse maxi260 km/h
Finesse maxi37 à 100 km/h
Taux de chute mini0.65 m/s à 80 km/h
Nb sièges1
StructureSon aile a été faite d'un sandwich de bois et de papier imprégné avec de la résine époxy.

Spécifications détaillées
Le prototype [Aerotyp Segelflugzeuge]
[dessin Michel Blanchard]

AUTRES INFORMATIONS

Constructeur(s)
ConstructeurConstruits
CVV-CTA Clube de Vôo a Vela - Centro Tecnológico de Aeronáutica, São José dos Campos, Sao Paulo ( Brésil)
Constructeur du prototype PP-ZTU
1
EMBRAER (Brésil)

10
Nombre total de constructions11
Infos techniques--
Histoire résuméeLe projet Urupema a démarré en 1964 quand Carlos Augusto Nogueira Delmonte, Edison Brumatti, Pline Junqueira et Samuel Saraiva Lino Pires, élèves de cinquième année de génie aéronautique de l’ITA (Instituto Tecnológico de Aeronáutica) de São José dos Campos, province de São Paulo, se sont réunis sous la direction du Professeur Guido PESSOTTI pour concevoir un planeur. La construction du prototype (PP-ZTU) a été lancé en 1965 dans les ateliers du CVV-CTA (Clube de Vôo a Vela – Centro Technicó de Aeronáutica), et le premier vol aura lieu en janvier 1968. La certification par le CTA a été obtenue le 15 décembre 1971.
Une commande de 10 appareils est passée par le CAD (Département brésilien de l'aviation civile) à la société Embraer nouvellement créée spécialement pour la production de planeurs et avions brésiliens. L’Urupema dénommé EMB-400 sera le premier appareil à sortir de sa chaîne de construction en 1971 et 1972. Les planeurs seront distribués aux clubs de vol à voile brésiliens.
L’Urupema devait permettre au Brésil de participer aux championnats du monde de vol à voile.
Exemplaires existants Immatriculé : PP-ZTU, en exposition, localisation : Museu aerospacial, Rio de Janeiro, Brésil
Immatriculé : PT-PDO, en exposition, localisation : Museu TAM, São Carlos (São Paulo, Brésil)

SOURCES DOCUMENTAIRES

Liens WEBSite : Centro Historico Embraer . Histoire + 5 photos + plan 3 vues + specs. Texte en portugais. (2013-01-16 CL)
Site : Planadores Brasil . Histoire + 5 photos. Texte en portugais. (2010-06-20 CL)
Site : Wikipedia . Note. Texte en portugais. (2010-06-20 CL)
Site : Força Aéreo Brasileiro . Cérémonie des 40 ans d'EMBRAER au MUSIL. Une photo du PP-ZTU.. (2013-01-16 CL)
Site : Flickr . Photo du PP-PDO, par Joao Carlos Medau (Museu TAM, 22/07/2010). (2013-01-16 CL)
LivresAerotyp Segelflugzeuge, Eine Typenreihe von Heinz A.F. Schmidt, SCHMIDT, Heinz A. F. (1969) [p. 4-5. Photo + plan 3 vues + specs]
Autres sourcesOn being an urubu : Flying in Brazil, par Frank Irving, Sailplane and Gliding vol. 21 n° 2 avril-mai 1970, p 111-116. Récit de vols au Brésil.

MODÈLES RÉDUITS

Pas de plan ou kit référencé.
Fiche n° 2542 [Dernière mise à jour : 2013-01-17]