Uchan Aiglon

DONNÉES GÉNÉRALES
Année du premier vol
(ou de design, si seul projet)
1931
Pays France
Designer(s) UCHAN, René
Premier constructeur Les Aiglons Girondins, Bordeaux (FR)
Type d'appareil Planeur
Fonction Performance

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
Envergure 19 m
Longueur--
Hauteur--
Allongement20
Surface alaire18 m2
Profil aileGöttingen 535
Masse à vide170 kg
Masse maxi250 kg
Charge alaire14 kg/m2
Vitesse mini--
Vitesse maxi--
Finesse maxi
Taux de chute mini--
Nb sièges1
StructureBois et toile.

[Vieilles Plumes n° 22]
[Vieilles Plumes n° 22]

AUTRES INFORMATIONS

Constructeur(s)
ConstructeurConstruits
Les Aiglons Girondins, Bordeaux (FR)1
Nombre total de constructions1
Infos techniquesMachine dont les caractéristiques sont proches du Wien de Robert Kronfeld. Aile rectangulaire à extrémités trapézoïdales à grand allongement pour l'époque.
Histoire résuméeL'Association des aéro-clubs scolaires et post scolaires dits "Aéroclubs Bergeron", dont une section s'était installée sur le terrain de Buc en 1930, ouvre à Bordeaux une section vol à voile prénommée les "Aiglons girondins". Elle est présidée par M. MENDÈS et M. UCHAN, vice président, qui est par ailleurs instructeur au "Centre des spécialistes de l'Aviation" de Bordeaux. Ce dernier, s'inspirant des planeurs d'Outre-Rhin, étudiera et fera construire par ses membres un grand planeur de performance qu'il baptisera : l'Aiglon.
Ce planeur a effectué ses premiers vols le 4 octobre 1931, probablement lancé à l'aide d'un sandow. C'est M. Pierre DARROMAN (ancien as pilote de la guerre de 14), vice président de l'Aéro-Club du Sud-Ouest, qui effectuera tous les vols d'essais de l'appareil.
La région bordelaise ne comportant pas de pentes susceptibles d'accueillir le planeur, décision fut prise de continuer les essais par remorquage avec un avion. Les vols reprendront en mars 1932 ; le remorqueur choisi est un Hanriot HD 14 avec un moteur Clerget de 60 ch. Les deux premiers courts vols servent à définir la méthode de remorquage. Après quelques modifications, les choses sérieuses vont pouvoir commencer : le 5 avril, c'est la présentation officielle avec deux vols de 5 minutes çhacun comportant des évolutions au dessus du terrain entre 100 et 150 m à la satisfaction des deux pilotes de l'avion et du planeur. Notons qu'il s'agit là du premier remorquage d'un attelage avion-planeur entièrement français, le premier remorquage avec ABRIAL et le Capitaine RÉMY comportait le planeur allemand Kassel 25
du Service technique. Le 23 avril, un vol de 6 minutes, suivi d'un autre de 31 minutes 30 dont 23 minutes de remorquage.
Le 26 avril, nouveau remorquage interrompu après 4 minutes de vol suite à une défaillance du moteur de l'avion, celui-ci se posant sur un terrain de football, et le planeur sur l'Hippodrome du Bouscat.
Après une présentation du planeur à la Foire de Bordeaux en juin et une participation au meeting aérien du 3 juillet à Mérignac, on reste sans nouvelle de l'appareil jusqu'au 31 avril 1935 où il volera aux mains de M. MÉMERY. Par la suite,
plus aucune information sur ce planeur ne nous est parvenue : qu'est-il devenu ?
Liens personnalités Pas de personnalité associée.

SOURCES DOCUMENTAIRES

Liens WEBPas de site référencé.
LivresVieilles Plumes n° 22 - Le vol à voile des années 30, Pierre Massenet et l'AVIA
par VAYSSE, Pierre & PÉCHAUD, Robert & MARCEAU, Jacques (2010) [p. 19, 145-146. Texte + 2 photos + plan 3 vues + specs].
Vieilles Plumes n° 7 - Chronique du vol à voile français de 1933 à 1940
par MARCEAU, Jacques & VAYSSE, Pierre (1997) [p. 26. Note + specs].

MODÈLES RÉDUITS

Pas de plan ou kit référencé.
Fiche n° 3947 [Dernière mise à jour : 2014-02-24]