Magnan M-1 Marin

Autre nom (ou nom en langue originelle) : Magnan Albatros
DONNÉES GÉNÉRALES
Année du premier vol
(ou de design, si seul projet)
1914
Pays France
Designer(s) MAGNAN, Antoine (Dr)
Premier constructeur MAGNAN
Type d'appareil Planeur
Fonction Expérimental

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
Envergure--
Longueur--
Hauteur--
Allongement--
Surface alaire--
Profil aile--
Masse à vide--
Masse maxi--
Charge alaire--
Vitesse mini--
Vitesse maxi--
Finesse maxi
Taux de chute mini--
Nb sièges1
Structure--

Vue de l'appareil du docteur Magnan type Marin M-1 (1914) [Le Génie civil : revue générale des industries françaises et étrangères - 07.10.1922]
[Pas de plan 3 vues connu]

AUTRES INFORMATIONS

Constructeur(s)
ConstructeurConstruits
MAGNAN1
Nombre total de constructions1
Infos techniques--
Histoire résumée[Extrait revue Le Génie civil - 07.10.1922)
Avec cet appareil, le docteur Magnan se livra à des expériences qui lui permirent de montrer qu'un tel voilier lancé sur un plan incliné, relevé à la partie inférieure, retombe sur le sol après un bond assez court si la lancée contre le vent s'effectue sans méthode et sans précision, mais qu'au contraire on peut lui faire gagner de la hauteur à coup sûr, si cette lancée a lieu au moment où une rafale commence, au moment où la force du vent est croissante. Il présenta, le 16 avril 1914, au Congrès des Sociétés savantes, les premiers résultats de ses recherches sur le vol à voile. Il signalait déjà que, pour réussir dans la pratique de ce mode de vol et vaincre les difficultés qu'on rencontre au début dans la manoeuvre des avions voiliers, il était nécessaire de bien faire comprendre aux pilotes la façon d'utiliser les vents. Toute la presse française et étrangère relata les expériences du docteur Magnan qui ne furent considérées, à l'époque, que comme une curiosité sans avenir. Il dut alors abandonner ses essais, faute de subsides suffisants, ce qui fut regrettable, car il semble bien qu'on ait pas, depuis, fait mieux que lui, tant au point de vue de la construction d'un appareil fin à ailes souples, qu'au point de vue de la réalisation du vol à voile par l'utilisation des rafales du vent, en l'absence de tout courant ascendant.
Liens personnalitésMAGNAN, Antoine (France)
Compléments docs

SOURCES DOCUMENTAIRES

Liens WEBPas de site référencé.
LivresPas de livre référencé.

MODÈLES RÉDUITS

Pas de plan ou kit référencé.
Fiche n° 862 [Dernière mise à jour : 2021-11-21]